News
Partagez
NOUVELLES DE NOS DESTINATIONS 2020

Dernière mise à jour: 24 Novembre 2020

Chez Phoenix Voyages, nous poursuivons notre croisade dans cette faille spatio-temporelle pour vous parler de nos superbes séjours à proposer à vos clients dans un futur toujours plus proche. Voici justement nos dernières nouvelles sur la situation actuelle de nos destinations.

 

 

Les frontières sont toujours fermées aux non nationaux sauf détenteurs de permis de travail très qualifié. Les exemptions de visas sont suspendues.

Ainsi, seuls certains vols charters peuvent atterrir au Vietnam, jusqu'à présent seuls les vols spéciaux en provenance/à destination de Séoul, Tokyo et Singapour ont repris. Les autorités vietnamiennes ont également annoncé la reprise prochaine de vols supplémentaires vers la Chine, Taiwan, le Cambodge et le Laos.

Toute personne (nationaux et non-nationaux) arrivant de l’étranger doit séjourner en quarantaine de 14 jours dans les centres dédiés (aux frais du voyageur).

Ainsi seuls des vols spécialement affrétés peuvent atterrir au Vietnam. Les liaisons aériennes au départ du Vietnam demeurent irrégulières mais reprennent doucement, quelques vols sont à nouveau autorisés vers l’Europe mais surtout vers l’Asie.

Les vols domestiques et le tourisme intérieur ont repris mais les personnes voyageant entre les différentes régions doivent remplir une déclaration de santé en ligne. Les sites touristiques sont ouverts ainsi que les commerces et les marchés.

Modèle de gestion pour le monde, le Vietnam a mis encore une fois tout en jeu pour contenir ce nouvel épisode grâce au soutien de la population.

(94 cas actifs) - 10 Novembre

 

Thailande

 

L'état d'urgence national est maintenu afin de réduire la propagation de COVID-19.

L’interdiction de vols est pour le moment en vigueur mais certains vols commerciaux opérés par des compagnies aériennes spécifiques ont repris vers la Thaïlande. Certains voyageurs sont mis en priorité  (détenteurs de permis de travail ou de carte de résidence, conjoint/parents /enfant d’un national et Business Visa très qualifié, diplomates…) mais le gouvernement Thaïlandais commence à autoriser de nouvelles options pour les touristes.

Un  Visa Touristique Spécial pour les citoyens des pays "à faible risque" a été créé. Valable 90 jours avec une durée de séjour 30 jours minimum sur le territoire.

Dans certains pays européens, il est possible de demander un visa touristique selon les conditions des ambassades locales.

Les voyageurs souhaitant se rendre en Thaïlande doivent obtenir un certificat d'entrée et un visa auprès de l'ambassade thaïlandaise de leur pays d'origine.

Conditions d’obtention du Certificat d’entrée avant le départ :

- Pour les ressortissants Français :Relevés bancaires des trois derniers mois avec un solde minimum de 2 000 euros sur chaque relevé (ou 4 000 euros s’il agit d’un compte joint). Selon la situation : Fiches de paie des trois derniers mois (SMIC ou plus) ou un justificatif de retraite ou une attestation scolaire en cours. http://www.thaiembassy.fr/fr/voyagecovid/

- Pour les ressortissants Belges et Hollandais : Preuve de financement avec un montant suffisant pour couvrir la période de séjour & preuve d'hébergement pour toute la durée du séjour envisagé (au-delà de la période de quarantaine). https://www.thaiembassy.be/2020/07/09/application-for-certificate-of-entry-for-non-thai-nationals/?lang=en

- Pour les ressortissants espagnols : une demande de visa STV doit être faite 03 mois avant les dates de voyage et les autorités thaïlandaises se réservent le droit d'autoriser ou non la demande (l'Espagne est toujours classée à haut risque pour le moment).

https://madrid.thaiembassy.org/en/page/19412-visa?menu=5d7cf78d15e39c3e040019fc

- Pour les citoyens suisses : la demande de visa STV est impossible : https://thaiembassy.ch/files_upload/editor_upload/VISA/1605778827_9instructions-coe-medium-term-tourist---19nov.pdf

- Test Covid négatif délivré par un laboratoire dans les 72 heures précédant le décollage

- Certificat d'aptitude au vol délivré 72 heures avant le décollage

- Une assurance maladie couvrant un montant d'au moins 100 000 USD et valide pur 90 jours

- Réservation d'un hôpital/hôtel accrédité pour les 14 jours de quarantaine d'État alternative (ASQ) (transferts depuis/vers l'aéroport

Conditions à l’arrivée :

- Dépistage par les autorités, formulaire à remplir et application mobile à télécharger

- Au cours de la quarantaine 02 dépistages additionnels seront effectués.

La situation en Thaïlande est redevenue à la normale : restaurants et autres lieux de divertissements, jardins, musées, sites historiques et les galeries d'art ont rouverts avec des mesures de distanciations sociales. Les transports publics ont repris à la normale.

Vol domestiques autorisés. Aéroports et Hôtels ont rouvert depuis le 15 juin pour la demande domestique.

(90 cas actifs) - 24 Novembre

 

 

Quelques vols internationaux sont autorisés. Les vols domestiques ont repris entre Siem Reap et Phnom Penh.

Les autorités cambodgiennes suspendent les exemptions de visas et ne délivrent plus de visas à l’arrivée ni de e-visa (visa touristique électronique). Tout étranger souhaitant venir au Cambodge doit obtenir au préalable un visa d’entrée, et doit se rapprocher, avant le départ, de l’ambassade du Cambodge de son pays de résidence, pour déposer une demande de visa ou pour s’assurer que son voyage est possible s’il dispose déjà d’un visa cambodgien en cours de validité. 

- Cependant les mesures d’arrivée restent très contraignantes pour le moment. Tous les étrangers doivent présenter à l’entrée du pays :

- Un certificat de santé reconnu par leur pays de départ, négatif au COVID-19 fait dans les 72 heures précédant leur départ.

- Une assurance maladie d'au moins 50 000 dollars US de couverture (pour les étrangers sauf diplomates)

- De plus, tous les étrangers arrivant au Cambodge sont tenus de déposer 2000 USD de caution à l’aéroport, en espèces ou par carte bancaire, afin de payer les frais de tests et prévenir d’éventuelles dépenses médicales et autres frais de quarantaine. Le solde non utilisé de cette somme est remboursé après le test permettant de sortir de quatorzaine, s’il est négatif (exemption pour les détenteurs d’un visa A ou B).

Parcours obligatoire à l’arrivée :

- Un control contrôle de température par caméra thermique et consultation médicale si nécessaire

- Prélèvement d’échantillons pour un premier test Covid-19. 

- Les voyageurs sont ensuite conduits par bus dans des hôtels désignés par les autorités locales pour patienter jusqu’à l’obtention du résultat du test (prévoir 24 à 48 heures d’attente) (au frais du voyageur).

- Si tous les tests sont négatifs, les passagers peuvent se diriger dans l’hotel de leur choix et doivent y observer une quatorzaine stricte. Un test doit être effectué au 13ème jour à l’hôpital khméro-soviétique, afin de pouvoir sortir de quatorzaine.

- En revanche, si un passager dans l’avion est testé positif, toutes les personnes voyageant avec ce passager rester à l’hotel désigné par les autorités locales pour une quatorzaine dont les frais sont à leur charge. Ils ne pourront sortir de quatorzaine qu’avec un test fait au 13ème jour et si ce test se révèle négatif.

La procédure est aux frais du voyageur.

Pour en savoir plus sur les conditions d'entrée sur le territoire Cambodgien : cliquez ici

Suite à la visite de fonctionnaires étrangers testés positifs au Covid, les autorités cambodgiennes ont pris des mesures pour éviter la propagation de l'infection : les musées et les clubs seront fermés dans le pays jusqu'à nouvel ordre. Les restaurants et les magasins restent ouverts.

La situation au Cambodge est redevenue à la normale : restaurants et autres lieux de divertissements, jardins, musées, sites historiques et les galeries d'art ont rouverts avec des mesures de distanciations sociales. Les transports publics ont repris à la normale.

(12 cas actif – pas de décès-) - Un des pays les moins touchés du monde –10 Novembre

 

 

 

Suspension de la délivrance des visas (exception possible pour certaines catégories de travailleurs). Les frontières sont toujours fermées aux non-nationaux.

Les liaisons aériennes restent limitées (deux vols hebdomadaires à destination de Kunming en Chine) et les vols affrétés sont sujets à de rares autorisations.

Les vols intérieurs ont repris et les déplacements interprovinciaux en autobus ou en bateau sont désormais également autorisés.

Les sites touristiques ont commencé à rouvrir, tout comme les marchés de nuit, magasins et restaurants, bars, karaokés.

(1 cas actif - pas de décès) - L'un des pays les moins touchés au monde – 10 Novembre

 

 

Frontières (terrestres et aériennes) fermées aux non nationaux. Interdiction de tous les vols internationaux vers le Myanmar étendue jusqu’au 30 Novembre, à l’exception de vols spéciaux (humanitaire, vol de fret).

Délivrance de visas touristiques suspendue jusqu’au 30 Novembre 2020.

À Rangoun, tous les habitants sont désormais priés de rester chez eux, à l’exception des déplacements pour faire des courses ou aller se soigner. Une personne par foyer peut aller faire des courses. Un couvre-feu est en vigueur de 22 heures à 4 heures du matin pour ces quartiers et de minuit à 4 heures du matin pour les autres quartiers de Rangoun et au Myanmar. Les autorités ont renforcé leur contrôle du respect de ces mesures an limitant les déplacements interprovinciaux. L’État d’Arakan a aussi confiné sa population pour 2 mois depuis le 20 août. Depuis le 26 septembre, l'ordre "Stay at Home" est maintenu dans les régions des États de Mandalay, Bago, Ayeyarwady et Mon. En outre, en raison de la multiplication des cas de Covid dans l'État de Kachin, les autorités birmanes ont décidé d'étendre le mouvement "Stay at Home" à cet État.

L’ensemble des vols domestiques a été suspendu jusqu’au 15 Novembre.

Pour en savoir plus sur les conditions d'entrée sur le territoire : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/birmanie/

(13,877 cas actifs) – 10 Novembre

 

 

Quelques vols internationaux sont autorisés ainsi que les escales sont autorisées à Seoul. Les vols domestiques sont également autorisés.

Les exemptions de visa sont suspendues pour 90 pays, il est donc obligatoire de se rapprocher des ambassades locales pour obtenir un visa. Le gouvernement Coréen peut décider de l’autorisation de délivrance du pays en fonction du risque d’infection et du statut d’alerte du pays.

Depuis le 26 octobre, certains pays au sein de l'Union Européenne sont classés à haut risque : Belgique, Bulgarie, France, Pays-Bas, Irlande, Islande, Italie, Croatie, Luxembourg, Malte, Pologne, Portugal, Roumanie, Suisse, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Royaume-Uni, République tchèque, Hongrie, Autriche. Les restrictions d'entrée peuvent être plus strictes pour les ressortissants de ces pays.

Tous les demandeurs de visa devront fournir un "consentement pour la quarantaine" ainsi qu'un "certificat médical avec le résultat de l'examen Covid 19"délivré par un laboratoire 72 heures avant le départ.

Tous les passagers entrant en Corée en visite de courte durée sont testés à l’arrivée à l’aéroport et seront mis en quarantaine dans des installations désignées (à leurs frais) et doivent être munis d’un téléphone et des applications du gouvernement.

Le non-respect de ces mesures pourrait entraîner, entre autres, l'annulation des visas ou des permis de séjour et l'imposition de sanctions importantes.

Les personnes qui transitent par un aéroport en Corée du Sud pour une durée maximale de 24 heures ne sont pas tenues de subir un test de dépistage du Covid-19. Cependant, elles sont soumises à un contrôle de température.

Il y a encore quelques foyers d’infections dans les provinces éloignées de Seoul mais la diffusion est contenue puisque que la Corée applique un principe de traçage des cas et des entourages. Distanciation sociale imposée et les Coréens sont très respectueux des règles imposées.

Site touristiques majeurs ouverts, les restaurants, magasins sont également ouverts.

(2,008 cas actifs) – 10 Novembre

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

L’équipe de Phoenix Voyages se tient à votre disposition pour préparer les futurs voyages de vos clients dans cette Asie qui nous est si chère.

Impatiemment vôtre.

L’équipe de Phoenix Voyages